Les pratiques narratives

 

Inspiré de l'approche narrative élaborée par Michaël White et David Epston, le coaching narratif s’intéresse à notre histoire identitaire et aux récits que nous produisons en permanence.

Ces récits peuvent soit nous enfermer, soit nous libérer. Mais le plus souvent, nous privilégions des histoires dominantes empruntes de croyances limitantes et focalisées sur les problèmes.

A partir d’un questionnement spécifique et d’outils métaphoriques, le coaching narratif se focalise non pas sur les problèmes mais, au contraire, sur les compétences et les ressources déployées par les personnes et les groupes pour leur permettre de dépasser ceux-ci.

 

L’accompagnement narratif va s’attacher au discours de la personne. A partir de fines traces souvent subtiles et enfouies, issues de ces histoires dominantes, d’autres histoires alternatives positives vont pouvoir émerger. La personne en prend progressivement conscience. Elle peut alors modifier sa vision du monde et découvrir de nouvelles possibilités d’action.   


 

Principales clés de l'approche narrative 

  • Notre identité est sociale (construite par nos relations) et narrative (elle se fonde sur les histoires racontées à son propos). 
  •  Chaque personne est experte de sa vie.  Le coach adopte une posture et un questionnement particuliers pour l’inviter à s’exprimer et l’aide à redevenir auteur de sa vie.
  •  La personne n'est pas son problème. Elle apprend par la méthode à l’extérioriser pour s’en détacher.  
  • Chacun a en lui toutes les ressources nécessaires pour changer. Le rôle du coach de les faire émerger aux yeux de la personne pour lui permettre d’évoluer.